Carte de la Guadeloupe

Notre séjour en Guadeloupe

10 jours de vacances au mois d’avril 2018 en Guadeloupe. Nous avons séjourné dans un appartement en location dans le petit village de Champagne situé dans les terres à 6 kilomètres de Gosier.

Cet appartement de trois pièces situé au-dessus de la maison du propriétaire, nous a offert de très belles prestations, séjour avec une cuisine à l’américaine, deux chambres, et une belle terrasse. Par contre aucune vue depuis celle.ci.

Nous sommes passés par Booking pour réserver cette location nommée T3 Champenoise Gosier. Mais il est possible la trouver sur d'autres sites.

https://www.booking.com/hotel/gp/t3-champagne-gosier.fr.html

Notre séjour nous a permis de parcourir la totalité de l’île, grande et basse terre. Gosier est situé au milieu et offre la possibilité de rayonner assez facilement.

La Guadeloupe offre la possibilité de voir des paysages très différents.

Grande Terre

La côte sud de Grande terre ou se trouve, Le Gosier, Sainte Anne et Saint François, villes de bord de mer touristiques, et également Pointe à Pitre, point d’arrivée en avion.

Le nord-ouest avec Morne-A-l’Eau ou il y a un très beau cimetière local à découvrir, Petit Canal ou se trouve le mémorial de l’esclavage, Port Louis avec sa magnifique plage, Anse Bertrand et à l’extrême nord de l’île, la Pointe de la Grande Vigie. C’est également dans ce secteur qu’il est possible de traverser des champs de cannes à sucre qui s’étendent à perte de vue.

Basse Terre

Qui présente des paysages totalement différents, forêt tropicale avec un très beau parc national,  et le volcan de la Soufrière dont le sommet est régulièrement dans les nuages, mais également des lieux à ne pas manquer.

La route de la traversée, qui traverse basse terre d’est en ouest en passant par la forêt tropicale, et qui traverse Mahaut et le col des Mamelles à 615 mètres d’altitude, avant de redescendre sur la côte ouest. Depuis cette route, il y a plusieurs départs de chemin de randonnée, mais également le zoo que nous avons visité sans le trouver exceptionnel. La cascade aux écrevisses, qui se trouve à une dizaine de minutes à pied de la route et où il est possible de se baigner. Cependant il ne faut pas s’attendre aux chutes du Niagara.

La route qui longe la côte ouest est magnifique avec des traversés de petites villes et des panoramas splendides sur la mer.

Deshaies, ou vous pourrez visiter son superbe jardin botanique ancien domaine de Coluche.

La commune de Bouillante et La réserve Cousteau. Site de plongée apparemment exceptionnel que nous n’avons pas fait.

Le volcan de la Soufrière qui culmine à 1467 mètres et qui est le point le plus haut de la Guadeloupe. Nous avons fait l’ascension de ce volcan, mais malheureusement nous sommes montés dans la brume et sous quelques averses, ce qui n’est pas exceptionnel. Par contre arrivée au sommet, nous avons été pris sous des trombes d’eau du brouillard et énormément de vent. La visibilité était réduite à une dizaine de mètre. Nous avons juste eu le temps d’essayer de protéger nos appareils photos et téléphones dans des sacs plastiques au fond de nos sacs à dos.

Nous sommes redescendus immédiatement sans avoir vu quoique ce soit. Nous avons fait toute la descente sous ce déluge sur le chemin qui s’était transformé en mini cascade avec de l’eau au-dessus de nos chaussures de randonnée, et en ce qui concerne, transpercé par cette pluie incessante.

Une fois de retour à notre véhicule, nos appareils photos pourtant mis dans des sacs plastiques, n’ont pas supporté cette pluie.

Pour réaliser cette ascension, il faut se rendre à Saint Claude et prendre la D11 qui est une petite route sinueuse au cœur de la forêt tropicale. A la fin de cette route au lieu-dit Bains Jaunes, il y a un petit gratuit afin de laisser son véhicule afin de débuter l’ascension.

Le parking des bains  jaunes se trouve à 950 mètres d’altitude. L’ascension commence par la Trace du pas au Roi, chemin aménagé qui conduit jusqu’à la Savanne à Mulet à qui est l’ancien parking à 1140 mètres d’altitude.

Depuis cet endroit, Il y a plusieurs chemins de randonnées pour atteindre le sommet. Nous avons pris le chemin des dames pour aller au sommet.

La monté est assez raide et rocailleuse lors des derniers mètres mais reste faisable pour des personnes peux entraîner, ce qui est notre cas, le dénivelé total est de 517 mètres. Nous avons mis environ 3 heures pour atteindre le sommet depuis Les Bains Jaunes.

Au Bains Jaunes il y a des bassins d’eau tiède alimentés par les sources thermales du volcan. Il est possible de s’y baigner. Ce qui n’a pas été notre cas en raison des conditions météo pendant notre descente.

Avant de faire cette ascension, il faut prévoir un minimum d’équipement. Coupe-vent, vêtement chaud, sac étanche, des chaussures de randonnées, de l’eau et de quoi s’alimenter.

Consulter le site internet suivant avant de se lancer :

http://www.la-soufriere.com/index.html

  • Plan d'accès pour la Soufrière

    Route pour la Soufrière

  • Chemin de randonnée pour la Soufrière

    Chemin de randonnée pour la Soufrière

  • Carte

Bonne visite de la Guadeloupe

Franck Lachaume

Une journée à Marie Galante

Marie Galante
Gueule Grand Gouffre

Nous avons profité d’une journée pour nous rendre sur l’île de Marie Galante située au sud de Grande Terre.

Nous avons fait la traversée qui a été très agitée avec de nombreuses personnes malade à bord depuis le port de Pointe à Pitre.

Dès notre arrivée sur Marie Galante, nous avons pris un véhicule de location pour parcourir cette île. Ce qui est très simple, de nombreux loueurs se trouve au débarcadère.

Le tour se fait facilement dans la journée. Nous avons découvert la Gueule Grand Gouffre, l’habitation Murat, la distillerie Bellevue, et visité la distillerie Bielle.

Nous avons repris le bateau en milieu d’après-midi pour rejoindre Pointe à Pitre avec une traversée beaucoup plus calme que le matin.