Notre voyage à Istanbul (Turquie)

Istanbul

Une semaine passée à Istanbul fin avril 2015 a été un agréable moment. Cette ville traversée par le Bosphore est très agréable. Riche en histoire, elle offre de nombreuses visites à réaliser. Sept jours a été la durée parfaite pour profiter pleinement de notre séjour en prenant notre temps.

Nous avons choisi un hôtel situé sur la rive asiatique d'Istanbul le "Double Tree by Hilton". Pour rejoindre le centre historique nous devons utiliser les ferries pour une traversée d'une quinzaine de minutes avec des départs toutes les quinze minutes environ.

Cela n'a pas été un problème et même plutôt agréable, car la traversée est sympathique, la rive asiatique présente également de nombreux atouts. Quartier agréable fréquenté essentiellement par les stambouliotes, une belle promenade aménagée le long du Bosphore, de nombreux commerces et restaurants, très animé en fin de journée.

La seule difficulté a été de trouver quel ferry prendre le premier jour et comment obtenir les tickets.

En fait cela est très simple, il suffit d'acheter une carte de transport vierge dans un kiosque à journaux et de la recharger soit dans ce même kiosque ou aux bornes situées aux embarcadères. Cette carte sert pour l'ensemble des transports en commun et pour certains blocs sanitaires que vous trouverez en ville.

Une fois cette carte rechargée en poche, vous n'aurez plus qu'à trouver le bon embarcadère pour vous rendre sur l'autre rive. Cela est bien indiqué, plusieurs compagnies font les mêmes liaisons. Le coût de la traversée est dérisoire, tout comme les autres transports, tramways, métro, bus.

Nous prenions le ferry  tous les jours de Kadikoï embarcadère situé à proximité de notre hôtel pour nous rendre à Eninömu, embarcadère le plus central pour débuter vos visites.

Être hébergé sur la rive asiatique a vraiment été un choix de notre part, car il y a de nombreux hôtels à proximité des lieux de visites.

Détails de notre séjour :

Vendredi : en fin d'après midi: Arrivée à Istanbul

Le samedi: Nous avons été surpris par la fréquentation des lieux touristiques, avec des files d'attente très longues. Découragés, nous avons fait le choix de nous promener dans Istanbul afin de repérer les différents sites à visiter. Nous en avons profité pour découvrir le grand bazar, la visite du musée du tapis.

Le dimanche : Nous avons fait une croisière sur le Bosphore en bateau, croisière agréable mais à condition d'avoir le temps et de ne pas faire celle-ci au détriment des visites. A notre retour en fin de matinée, nous sommes montés jusqu'à la mosquée et tombeaux de Soliman le magnifique, très bel édifice d'où vous aurez un point de vue splendide sur Istanbul. en regagnant le centre ville nous avons visité la mosquée Yeni Camii qui se trouve face à l'embarcadère d'Eninomü.

Le lundi : Nous avons commencé les visites vers 9h00 et là, il n'y avait pas de file d'attente devant les monuments suivants: Sainte Sophie, la mosquée bleue, la citerne basilique. Nous en avons profité pour découvrir ces trois lieux incontournables.

Le mardi : Nous avons poursuivi notre découverte d'Istanbul en visitant la mosquée "la petite Sophie", son quartier, le musée de la céramique, avant de rejoindre le musée archéologique qui est très intéressant mais qui ferme à 17h00. En sortant nous nous sommes promenés dans le parc de Gülhane, magnifique parc fleuri.

Le mercredi : Visite des iles aux princes. Nous avons pris le bateau à Kadikoï pour une traversée d'une heure trente avant de débarquer sur l'ile de Büyükada dernière de l'archipel qui en compte neuf dont cinq sont habitées.

Cette ile est calme et change de l'agitation d'Istanbul, avec de très belles demeures en bois. La visite se fait en calèche, à vélo ou à pied. Nous avons choisi la calèche pour faire un tour de cette ile avant de regagner le port pour déjeuner,  de nombreux restaurants y sont présents. Nous reprenons le ferry en milieu d'après midi pour rejoindre Istanbul. Attention aux horaires pour l'aller comme pour le retour, il n'y a pas beaucoup de traversées.

Le jeudi : Visite du musée Topkapik avec l'extension au Harem, endroit magnifique qui regroupe une multitude de choses à découvrir. Compter trois à quatre heures pour tout voir et allez y dès l'ouverture le matin en raison de l'affluence.

Le vendredi : Visite du quartier de la place Taskim, nous sommes redescendus par la rue piétonne Istiklal Cadessi très commerçante sillonnée par un ancien tramway pour rejoindre la tour de Galata, où nous sommes montés pour avoir un point de vue superbe à 360° sur Istanbul.

Le samedi, départ pour Paris

 

Conseils pratiques

La mosquée bleue

Nous n'avons jamais été importunés et nous avons éprouvé le sentiment d'être dans une ville qui ne présente pas de risque particulier. Ville très fréquentée, habitants et touristes, ce qui fait beaucoup de monde sur les trottoirs, malgré cela l'environnement reste propre car le nettoyage des rues est réalisé tous les soirs.

Se restaurer : Il n'y a aucun problème pour se restaurer et à tous les prix, bien sûr beaucoup de restaurants proposent des Kebabs et du poisson. Vous pourrez également trouver toutes les grandes chaines de Fast Food.

Les sanitaires : Vous trouverez des sanitaires assez facilement et généralement propres car payants, même ceux qui se trouvent sur les terrasses de café et donc accessibles sans consommer.

Les transports : les courses en taxi sont abordables, le compteur se trouve dans le rétroviseur du véhicule. Les ferries ainsi que les tramways, métro et bus permettent des déplacements faciles et simples à utiliser. Pensez à votre carte pour utiliser les transports en commun.

Les visites : attention au nombre de visiteurs. L'entrée des mosquées est libre à condition d'avoir la tenue requise, épaules couvertes et foulard pour les femmes, jambes couvertes pour les hommes.

Les autres sites sont payants, il existe un pass qui donne accès à un grand nombre d'entre eux utilisables sur trois jours avec un seul accès par site à visiter. Faire vos calculs.

Info sur le Museum Pass :

le "Museum Pass Istanbul ". Proposé par le Ministère de la Culture et du Tourisme, cette carte permet de visiter, sans faire la queue, les six principaux musées suivants : Sainte-Sophie, Musée de Topkapı (sauf la partie Harem), l’église Saint-Sauveur in Chora, le Musée des Arts turcs islamiques, le Musée archéologique d’Istanbul, et le Musée de la Mosaïque.

La carte Museum Pass Istanbul de 72TL est valable pendant 72h à partir de la première visite,  en vente à l’office de tourisme, dans les grands hôtels de la ville, et directement aux guichets des musées nommés ci-dessus.

Cette carte offre également de nombreuses réductions dans d’autres musées privés de la ville, ainsi que dans les boutiques des musées.

Guides utilisés : le Cartoville Istanbul, Lonely Planet Istanbul et plans obtenus sur place.

Compagnie aérienne : Turkish Airlines qui dessert les deux aéroports d'Istanbul (Ataturk et Sabiha Gokcen) depuis Paris. Le choix de l'aéroport d'arrivée pourra dépendre du lieu d'hébergement.

Le change : Réalisé en arrivant à l'aéroport au même taux que dans les bureaux de change en ville et retrait dans les distributeurs.

10 livres turques = 3.13 euros environ

Produits d'usage courant : Vous pourrez trouver tous les produits courants et médicaments de première nécessité sur place.

Electricité : 220 volts avec prises européennes.

Formalités : Pour les séjours de moins de 3 mois, les ressortissants français peuvent entrer en Turquie sur présentation de leur passeport ou de leur carte d'identité avec une validité d'au moins 3 mois à la date d'entrée. Pas de visa nécessaire.

 

Notre avis sur les visites

La petite Sophie

La mosquée bleue : A faire absolument (visite gratuite) Grand sourire

La basilique Sainte Sophie : Splendide (visite payante)Grand sourire

La citerne basilique : Impressionnant et superbe (visite payante)Grand sourire

La mosquée "Petite Sainte Sophie" : Peu fréquentée à faire (visite gratuite)Cool

La mosquée et les tombeaux de Suliman le magnifique : A faire impérativement (visite gratuite)Grand sourire

Le musée du tapis : Belles pièces (visite payante) à faire à condition d'être passionnéTriste

Le musée de la céramique : Belles céramiques anciennes petit musée (visite payante) à faire avec le passTriste

Le palais de topkapik et le Harem: A faire absolument sans hesiter à prendre l'option pour le Harem. (visite payante) accessible avec le passGrand sourire

Le musée archéologique : De très belles pièces, à faire mais sans que ce soit une priorité. (visite payante) accès possible avec le passCool

La croisière sur le Bosphore : Agréable sous le soleil, cependant un peu cher.Cool

Les iles aux princes : de quoi passer une bonne journée à l'ecart de la foule d'Istanbul.Grand sourire

La mosquée Nuruosmaniye : Mosquée située à l'entrée du Grand bazar, à visiter en passant devant. (visite gratuite)Cool

Eglise Sainte Irène -Aya Irini Aniti : Située devant le palais Topkapik, ne présente pas un grand intèret. (visite payante) accès possible avec le passTriste

Nouvelle Mosquée Yeni Camii : Situé face au débarcadère d'Eninomü, belle mosquée. (visite gratuite)Cool

Le Musee D’art Turc Et Islamique : Ce Musée rassemble une collection importante d’oeuvres Turcs et Islamiques, agréable à visiter. (Visite payante)Cool

La tour de Galata : Tour qui culmine à 66.90 mètres ou vous pourrez avoir une vue à 360°sur Istanbul. Vue sympathique, mais un peu cher et beaucoup de monde. (Visite payante)Cool

L’eglise Saint Antoine : L’église se trouve sur la rue de Istiklal à Beyoglu. (Visite gratuite)Cool

 

  • Istanbul, l'Hôtel Double Tree by Hilton

    Hôtel bien situé sur la rive asiatique d'Istanbul.
    Ne pas choisir une chambre avec vue partielle sur le mer, car elles sont situées dans le U de la façade avec beaucoup de vis à vis.

  • Istanbul, l'Hôtel Double Tree by Hilton

    Cet établissement est très proche de l'embarcadère de Kadikoï.
    Il se trouve dans un quartier très animé, restaurants, bars, commerces...

  • Istanbul, l'Hôtel Double Tree by Hilton

    Belle chambre spacieuse et propre.